Pourquoi visiter le Musée de la vie romantique à Paris.

Salut, cher voyageur, chère voyageuse. C’est Tiffany. J’espère que tu vas bien. Je suis très heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, changeons un peu de décor. Partons en France, à Paris ! Je veux t’amener dans un endroit sublime : le musée  de la vie romantique.

Tu sais, ça me fait beaucoup sourire, car je reviens juste de Russie et comme je te l’expliquais, dans cet article : Pourquoi les femmes russes veulent-être les plus belles, les femmes russes sont très romantiques. Vraiment, vraiment ! J’en ai le sourire jusqu’aux oreilles. Il y a un coté princesse et prince charmant que j’adore en Russie.

Et pourtant, LA ville romantique par excellence, quelle est-elle ? C’est Paris, bien sûr. Et c’est d’autant plus vrai pour les russes. Connais-tu ce magnifique proverbe russe ?

« Voir Paris et mourir. »

Pour te dire à quel point les russes voient Paris avec amour…

C’est pourquoi, je suis très heureuse de t’écrire sur ce musée de la vie romantique. Je l’ai visité pas plus tard qu’hier. Grâce à une amie qui connait beaucoup mieux Paris que moi. Elle m’a amenée dans l’un de ses endroits préférés de Paris. Et tu sais quoi ? Dès la première seconde dans cet endroit, c’est aussi devenu l’un de mes endroits préférés de Paris. Je te souhaite de vivre la même sensation quand tu iras là-bas. 🙂

 

Alors, tu te dis surement : »Le musée de la romantique, qu’est-ce que c’est ? »

 

C’est une maison particulière avec deux ateliers d’artistes. L’histoire de cette maison débute dès 1830 (quand même !!) avec l’emménagement d’un célèbre peintre hollandais : Ary Scheffer. À cette époque, c’était l’un des peintres les plus reconnus du romantisme.

Dans son salon et ses deux ateliers allaient et venaient de très grands artistes, tel quel Dickens, George Sand, Chopin…. Est-ce que tu imagines tout ce beau monde réunis dans un seul et même endroit ? Comme je voudrais être une petite souris et remontée le temps pour assister à cette scène. Pas toi ?

Peut être que tu te demandes : « D’accord ! Mais qu’est-ce qui rend aujourd’hui cet endroit encore fabuleux et intéressant ? »

 

Tout simplement, parce que quand tu poses un pied dans cette petite cour, tu es émerveillé.

Les deux ateliers sont derrière toi, à droite tu as de magnifiques rosiers gigantesques : roses, oranges… Du vert, de la végétation qui déborde…

 

 

En face, il y a la maison. Entre, vite, vite ! À l’intérieur, tu as la chance de voir deux pièces où tout est conservé en l’état. Tu visites véritablement un salon datant du romantisme. Les tentures, la moquette, les chaises, les petits meubles, les tableaux…. sont absolument magnifiques et ont le pouvoir de te faire remonter le temps !!

 

 

Tu peux prendre le temps de visiter les deux ateliers qui sont eux aussi superbes. À l’intérieur, tu trouveras des peintures, des aquarelles, des dessins et des objets également : des éventails, des petites bottines et des portes-bouquet… 

 

 

J’aimerais répondre à une autre de tes questions : « Qu’est-ce que tu as préféré au musée de la vie romantique ? »

 

L’atmosphère !! Tu sais, imaginer un endroit aussi calme (bien qu’il y ait une école remplie d’enfants juste à coté), c’est comme une parenthèse à la vie parisienne, qui peut parfois être  trépidante et bruyante.

Quand tu arrives dans cette cour, tu es comme dans un cocon. Le mieux, c’est qu’il y a derrière les rosiers : une verrière. À l’intérieur, c’est rempli de douceurs : thé, café, douceurs et même des quiches et des salades pour combler les envies de salé.

 

 

Pour ma part, je n’ai pas pu m’empêcher de céder à l’appel d’un thé « floral ». Je l’ai adoré car ce n’est pas vendu en sachet. Le thé est infusé dans un grand récipient qui garde le tout bien au chaud. C’est pourquoi, le thé est délicieusement bien infusé. Un régal !! Surtout, si comme moi, tu ajoutes à cela : un financier à la pistache et aux framboises. Aaaaaah !!!! Que la vie est douce !! Tu ne trouves pas ?

Voilà, cher voyageur, chère voyageuse, j’espère que ça t’a plu et que tu as voyagé de chez toi.

Je te dis à très bientôt et en attendant, je t’encourage à rester curieux du monde qui t’entoure.

Je t’embrasse.
Tiffany

P.S : Si tu as besoin de plus d’informations (horaires, tarifs…), tu peux tout retrouver sur le site du musée de la vie romantique. En plus d’être un site très bien structuré, il est très beau !!!

Oh et si tu veux tout savoir, cette superbe belle parenthèse parisienne m’a coutée : 8 euros, l’entrée et 6,90 euros (la formule gouter) : une boisson chaude et un dessert, soit 14,90 euros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *