Pourquoi on aime les russes.

 

Salut, cher voyageur, chère voyageuse. C’est Tiffany. J’espère que tu vas bien. Je suis très heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.
Aujourd’hui, je vais te donner une seule et unique raison, une raison puissante qui te fera aimer les russes, si ce n’est pas déjà le cas.

Si tu as déjà lu quelques-uns de mes articles, tu sais à quel point te parler de la Russie et des russes me tient à coeur.

D’autant plus que je reviens de 3 semaines de vacances en France. J’ai revu ma famille, mes amis et j’ai fait de nouvelles rencontres.
Et pendant ces 3 semaines, dès je disais que je vivais en Russie, les gens avaient toujours plein de questions à me poser. Et même si ça fait déjà deux ans pour mes amis et ma famille que je suis partie en Russie, ils ont toujours des questions, les mêmes parfois (oui, ils radotent un peu ahah! Moi aussi, j’aime bien radoter sur la Russie, ça tombe bien.)

J’ai donc remarqué que beaucoup de français et francophones étaient très curieux de la Russie, et tu dois surement en faire partie si tu lis ces mots. 🙂

En France, quand je parle de la Russie, en général, les gens m’écoutent avec attention. On me bombarde de questions : Alors, est-ce que c’est bien ? Il fait pas trop froid ? Qu’est-ce que tu manges là-bas ? (Ça, c’est la question préférée des gens que je rencontre. À croire que nous ne sommes que des estomacs sur pattes ahah.)

Malheureusement, j’ai remarqué que cette curiosité reste parfois trop « superficielle ». C’est à dire que, bien qu’on soit curieux de la Russie ou d’un autre sujet d’ailleurs, on va pas toujours trouver le temps pour faire des recherches plus poussées. Parfois, on aura la chance de voir quelques images au journal de 20h par exemple… Est-ce que tu as déjà remarqué cela ? Je trouve cela vraiment dommage.
Je pense qu’on mérite de satisfaire notre curiosité, en particulier quand ça concerne la Russie. Qu’en penses-tu ?

D’ailleurs, je te félicite de lire ces mots car cela veut dire que tu es un curieux accompli. Et c’est pourquoi, je vais te partager une seule et unique raison pour laquelle on aime les russes et la Russie.

Pour cela, c’est très simple, je vais te raconter une rencontre que mon mari, Julien, a faite à Paris le 5 janvier.

Donc le 5 janvier, il se baladait tout seul dans Paris, pas loin du Jardin des Tuileries. Quel décor magnifique pour une rencontre magique, n’est-ce pas ?

Il marchait en écoutant de la musique. C’est alors qu’une femme s’est avancée vers lui, visiblement perdue. Elle lui a demandé son chemin en français. La femme avait un accent mais Julien n’y a pas vraiment prêté attention. Il s’est aidé de son téléphone pour trouver l’itinéraire de la femme. Puis, il lui a expliqué en lui montrant une carte sur son téléphone. Malheureusement, la femme ne comprenait pas très bien. Elle grimaçait et marmonnait des choses, des choses en russe. Et, c’est tout naturellement que Julien a repris ses explications en russe, cette fois.

Et, que s’est-il passé à ton avis ? 

En entendant des mots russes, le visage de la femme s’est transformé. Ses yeux ont pétillé de joie et un sourire a illuminé son visage. Elle lui a répondu en russe : « Oh vous parlez tellement bien russe. » Et dans ses yeux, il pouvait lire : « Mais comment est-ce possible ? C’est incroyable ! »

Julien lui a expliqué qu’il parlait, en insistant bien sur le « un peu » russe et, qu’il travaillait et vivait à Moscou.

La femme était émue et Julien aussi.

Je n’étais pas là quand cette rencontre s’est produite et pourtant, quand Julien m’a racontée tout cela, j’en ai eu la chair de poule. Et encore aujourd’hui, quand je t’écris ses mots, je suis très émue.
J’imagine sans peine toute cette de joie et cet amour universel contenus dans cet instant. Et toi, cher voyageur ?

Julien m’a dit : « On était tellement émus tous les deux, qu’on est partis comme ça, sans même penser à se dire au revoir. On savait plus quoi se dire. Elle m’a seulement dit en russe : « Un grand merci »

Un merci non pas pour les indications. Un merci pour cette belle rencontre.

Ma raison est dans cette histoire ! Comment peut-il en être autrement ? Comment ne pas aimer ces russes qui sont tellement émerveillés quand on vit parmi eux, quand on voyage dans leur pays, quand on parle leur langue, même juste quelques mots.

Aimer la Russie et les russes, c’est la meilleure façon de goûter à cet amour universel qui peut exister entre des pays et des peuples différents. Tu le vois bien avec cette histoire ?! Un mot ou deux en russe, et Julien a transformé sa balade et celle de cette femme russe. C’est extraordinaire !

Qu’en penses-tu, cher voyageur, chère voyageuse ? Est-ce que toi aussi, tu aimerais goûter à cet amour universel qui peut lier deux pays, deux cultures, deux peuples ? Si c’est le cas, crois-moi, ça ne te demandera rien qu’un tout petit pas vers eux, vers ce beau pays qu’est la Russie.

J’espère que ça t’a plu et que tu as voyagé de chez toi avec cette histoire.

Si tu as aimé cet article, je t’invite à aller lire l’article : Pourquoi on aime les russes, la suite ? Je te raconte une rencontre inattendue que j’ai faite et qui m’a beaucoup inspirée.

Je te remercie de m’avoir lue.
Je te dis à très bientôt, et en attendant, je t’encourage à rester curieux du monde qui t’entoure.

Tiffany

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *